Style Décoration

Comment créer un massif de fleurs dans son jardin ?

massifs de fleurs

Si vous cherchez à ajouter une touche de beauté à votre jardin, pensez à créer un massif de fleurs, c’est une astuce agréable à l’œil qui permet de créer un environnement remarquablement esthétique. Ces parterres de fleurs peuvent être créés à l’aide de divers matériaux, des pierres aux briques en passant par les pavés et constituent souvent le clou du spectacle dans l’aménagement d’un jardin. Le plus important est de choisir un matériau qui s’harmonise avec le paysage existant du jardin. Une fois que vous avez sélectionné votre matériau, il est temps de commencer à planifier la disposition de la plate-bande. Il est utile ici de laisser suffisamment d’espace entre les plantes pour qu’elles aient de la place pour pousser. Au moment de planter les fleurs, veillez également à choisir des variétés qui fleuriront à différentes périodes de l’année, en vous basant notamment sur des espèces de plantes vivaces afin de pouvoir en bénéficier l’année suivante. Zoom sur la procédure à mettre en place pour réussir ce projet déco de jardin.

Qu’est-ce qu’un massif (ou parterres) de fleurs ?

Un parterre de fleurs est une zone de terrain plantée de fleurs. Les parterres de fleurs peuvent avoir n’importe quelle forme ou taille, et ils peuvent être situés dans une variété d’endroits, des parcs publics aux jardins privés. Bien que les plantes spécifiques utilisées dans une plate-bande varient en fonction de l’emplacement et du climat, de nombreux jardiniers choisissent d’inclure un mélange de plantes annuelles et vivaces. Les annuelles sont des plantes qui ne vivent que pendant une saison de croissance, tandis que les vivaces sont des plantes qui reviennent année après année. En plantant un mélange d’annuelles et de vivaces, les jardiniers mateurs et professionnels peuvent s’assurer que leurs plates-bandes resteront colorées et « vibrantes » toute l’année.

Massif de fleurs dans un ton uni

Un petit plan du parterre de fleurs pour commencer

Avant de commencer une plate-bande, il est important de faire un plan ou même simplement un petit croquis. Et pour réaliser l’opération, il s’impose naturellement de décider du type de fleurs que vous voulez faire pousser. Voulez-vous des annuelles ou des vivaces ? Souhaitez-vous envisager un mixte des deux ? Recherchez-vous des couleurs ou des périodes de floraison spécifiques ? Une fois que vous avez une idée des types de fleurs que vous voulez, recherchez les meilleures façons de les entretenir avant même d’aller plus loin dans le projet. Chaque type de fleur a des besoins différents en matière d’arrosage et de lumière, il est donc important de choisir des plantes qui s’épanouiront dans votre emplacement particulier choisi dans le jardin. Vous trouverez des informations relatives à chacune des plantes choisies en cherchant un peu sur Internet ou en demandant conseil auprès d’une jardinerie. Une fois que vous avez fait vos plans, il est temps de commencer à creuser en ayant ainsi à l’esprit une belle visualisation de ce que vous aurez au final réalisé.

L’adaptation des plantes au climat de votre région

Lorsque vous planifiez votre parterre de fleurs, la considération la plus importante est de choisir des plantes qui se développeront dans les conditions où elles pousseront. Prenez en compte le climat, le type de sol, la pente et l’exposition de la zone. Par exemple, si vous vivez dans une région au climat hivernal rigoureux, le choix de plantes connues pour leur résistance à l’hiver (les iris, les cyclamen, le géranium ou encore la campanule notamment passent bien les froids) augmentera vos chances de réussite. De même, si le sol de votre jardin est plutôt sec, le choix de plantes tolérant la sécheresse (on pense ici notamment à la bulbine, l’arctotis ou encore au bergenia) contribuera à leur épanouissement. En tenant compte de ces facteurs, vous pouvez sélectionner des plantes qui ont plus de chances de prospérer dans votre emplacement spécifique, ce qui vous permettra d’obtenir un parterre de fleurs plus beau et plus généreux.

Le bergenia résiste assez bien aux climats secs

Créer de l’harmonie visuelle en jouant sur les couleurs

Les couleurs d’un jardin peuvent avoir un impact important sur l’aspect général et la sensation de l’espace. En choisissant soigneusement les couleurs des plantes et des fleurs, vous pouvez créer une variété d’effets différents. Par exemple, un effet camaïeu peut être créé en choisissant une couleur et en utilisant différentes nuances de cette couleur dans tout le jardin. Cela crée un aspect cohérent et élégant. Vous pouvez également créer une harmonie en utilisant des couleurs similaires dans tout le jardin. Cela donne à l’espace une sensation de calme et de tranquillité. Enfin, vous pouvez créer un contraste en utilisant des couleurs opposées pour créer un effet spectaculaire et accrocheur. Tout est matière de goût, vous l’avez compris.

Idéalement, il s’agit donc de prendre trois facteurs en compte que sont le camaïeu, l’harmonie et le contraste. Pour un camaïeu, on pourra se reporter à une palette de couleurs afin de trouver les associations idoines ; Des couleurs proches de celles que vous avez choisie au départ en gardant à l’esprit les moments de floraisons des plantes. Pour créer de l’harmonie, vous aurez besoin de faire varier un peu plus les couleurs en essayant notamment de dégager trois couleurs complémentaires (pensez là encore ua moment de la floraison pour pouvoir constater l’effet visuel). Le contraste est encore différent puisque vous ne choisissez plus seulement des couleurs associées mais opposées.

Utiliser un cercle chromatique comme les professionnels pour choisir l’association des plantes

Pour rappel, sur un cercle chromatique, les couleurs primaires sont le jaune, le rouge magenta et le bleu cyan. Si on mélange ces couleurs entre elles, on obtient les couleurs secondaires (orange, vert, violet). Chaque couleur primaire fait face à une couleur secondaire : elles sont dites « complémentaires » (opposées sur le cercle des couleurs tertiaires).
En mélangeant une couleur primaire et une couleur secondaire, on obtient une couleur tertiaire. En associant ces 3 types de couleurs (primaires, secondaires et tertiaires), on crée des effets très intéressants dans un jardin ou sur une terrasse.

Cercle chromatique

Par exemple, en plantant des fleurs de différentes nuances de jaune les unes à côté des autres, on peut créer un parterre de jardin gai et lumineux. Ou bien, en plantant différentes nuances de violet les unes à côté des autres, on peut créer une atmosphère plus romantique. Les couleurs tertiaires peuvent également être utilisées pour ajouter de l’intérêt et de la profondeur à une conception du massif de fleurs. En ajoutant quelques fleurs orange à un parterre de fleurs violettes, on peut également créer un beau contraste.

Faire varier les hauteurs de plantes et les formes

Un beau jardin est toujours un plaisir à contempler, et il existe de nombreuses façons de le rendre encore plus époustouflant en créant des parterres qui attirent l’œil. Une façon simple d’ajouter de l’intérêt et de la dimension est de varier la hauteur de vos plantes et de vos fleurs. En plaçant les plantes les plus hautes à l’arrière et les plus courtes à l’avant, vous pouvez créer un effet de superposition qui ajoutera de la profondeur et un intérêt visuel. Vous pouvez également utiliser cette technique pour mettre en valeur certains éléments de votre jardin, comme une jolie sculpture ou une fontaine, pensez-y. Amusez-vous à expérimenter différentes hauteurs et textures, et voyez combien votre jardin devient plus vivant.

Par ailleurs, un massif de fleurs est plus qu’une simple collection de jolies fleurs. Pour créer un parterre vraiment beau et durable, vous devez également tenir compte de la forme et de la texture générales des plantes et des arbustes. En variant les formes des plantes, vous pouvez ajouter de l’intérêt et du mouvement au jardin, même lorsque les fleurs ne sont pas écloses. Les plantes droites peuvent donner une impression de structure, tandis que les plantes rampantes ajoutent de la douceur et de la texture. Et en combinant des plantes à feuilles persistantes et à feuilles caduques, vous pouvez vous assurer que votre jardin sera beau toute l’année. N’oubliez donc pas de tenir compte des plantes non fleuries lorsque vous concevez votre projet.

R.C.

Exit mobile version